Bilan de l'assemblée générale du 9 octobre 2018

En tant que présidente de l’association Stud’archéo, je vous remercie d’avoir répondu présents à notre Assemblée Générale Ordinaire annuelle, qui se déroule à l’Université Lumière Lyon 2, grâce à l’obtention de l’agrément au mois de mai.

Depuis 2015, Stud’archéo tend à s’investir auprès des étudiants en archéologie au sein de l’Université Lyon 2.

Cette année, le nombre d’adhésions a été restreint en raison d’un changement de date pour le renouvellement. En effet, dans un souci de simplicité, à partir de septembre 2018, les adhésions seront valables de septembre à août de l’année suivante. Ce changement permet de mieux gérer l’arrivée des nouveaux adhérents au début de la rentrée universitaire. Nous l’avons donc mis en place pour la rentrée 2018-2019. Ce qui a entrainé un prolongement des adhésions de l’année 2017-2018.

Cependant, grâce à une utilisation des réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) ainsi qu’au bouche à oreille, le nombre de personnes connaissant l’association a nettement augmenté. Au 1er octobre, 620 personnes « aiment » notre page Facebook, 643 personnes y sont abonnées, 235 abonnés nous suivent sur Instagram (pour 147 publications) et 222 personnes sont abonnées sur Twitter.

Malgré tout, nous aimerions toucher de plus en plus d’étudiants, notamment en licence ou alors dans d’autres universités afin de développer nos contacts. Et il serait d’autant plus important pour nous de voir que les étudiants se sentent concernés et souhaitent s’investir au sein de l’association.

En effet, Stud’archéo a été créée et pensée pour aider les étudiants dans leurs démarches, et également pour que l’ensemble des étudiants en archéologie puisse se connaître et échanger sur leur expérience respective. Il s’agit là d’un aspect trop peu connu de l’association alors qu’il est pratiquement le plus important.

C’est pour cette raison que cette année nous avons essayé de mieux faire valoir cet aspect. Pour cela, les Stud’apéro ont été intensifiés et surtout programmés au premier mardi de chaque mois. Ce rendez-vous mensuel a commencé timidement lors des premières soirées et rapidement, les apéros ont rencontré un certain succès. Ces petites rencontres autour d’un verre, qui peuvent paraître familières et informelles, nous ont semblé être le meilleur moyen pour que des étudiants se rencontrent et souhaitent nous rencontrer.

Quoi de mieux que de discuter autour d’un verre de ses projets, ses angoisses, ses interrogations ou simplement faire des rencontres en lien avec le milieu de l’archéologie ?

 

Afin de rendre ces rendez-vous plus sympathiques, nous avons proposé des jeux comme des tirages au sort pour gagner des consommations gratuites ou des lots, des apéros durant lesquels nous invitions d’autres associations d’archéologie (Bonne Pioche) mais certains n’ont pas pu être mis en place.

Il ne faut pas croire que ces apéros ne sont faits que pour vous apporter quelque chose. Et oui, vous aussi en tant qu’adhérent vous nous apportez beaucoup à l’association et aux membres du bureau. Grâce à vous, Stud’archéo a pu développer ses ateliers selon vos envies, a pu se rendre plus visible et surtout l’association a pu participer aux Journées Nationales de l’Archéologie.

 

Les JNA, du 15 au 17 juin, ont été un des évènements marquants de l’année. Nous avons été présents durant les trois jours et nous avons proposé divers ateliers :

  • Niveau de chantier (apprendre à l’utiliser et les raisons de son utilisation)

  • Photogrammétrie (Statue de Diane issue de la collection du musée)

  • Puzzle autour de la stratigraphie d’un chantier de fouilles

  • DAO (utilisation de la tablette graphique pour détourer les pierres d’un relevé)

Ces divers ateliers ont rencontré un franc succès pour certains et d’autres doivent être améliorés afin d’être plus accessibles notamment pour les enfants en bas âge.

Cette expérience a été gratifiante pour les membres de l’association ainsi que les adhérents qui sont généreusement venus nous aider  sur leur temps libre, et nous les en remercions chaleureusement. Elle a également permis de mettre l’association en lien avec différents acteurs de l’archéologie à Lyon comme le Lugdunum Musée et théâtres romains, l’INRAP, la MOM, le SavL.

L’année prochaine, nous souhaiterions participer à nouveau à ces journées et nous serions ravis de vous compter parmi nous pour faire partager notre passion de l’archéologie.

 

Cette passion, nous la partageons avec vous lors des Stud’ateliers. Ces petits ateliers réalisés sur des thèmes techniques (comme la photogrammétrie, le DAO, etc.) et des thèmes initiatiques à certaines spécialités du monde de l’archéologie (l’anthropologie, la céramologie, etc.). Cela vous permet de rencontrer des spécialistes ou parfois des étudiants prêts à vous faire part de leur expérience comme par exemple avec certains logiciels afin de vous faciliter la prise en main de ces derniers.

Les Stud’ateliers sont faits pour vous ! Alors n’hésitez pas à nous faire part de vos besoins pour que nous puissions adapter les thèmes en fonction de vous. Par exemple, pour les étudiants en master, un atelier PAO (axé sur l’usage du logiciel In design) peut être intéressant pour aider à la rédaction ou pour des étudiants en licence, l’atelier anthropologie permet de se faire une idée de la discipline.

Cette année, nous allons continuer ce modèle d’atelier en maintenant la fréquence à un atelier par mois. Cependant, nous allons faire plus attention à la communication en annonçant dès le début du semestre les ateliers qui sont prévus. Et à chaque début de mois, nous ferons de la communication afin de vous faire un rappel.

Rappel que vous retrouverez sur notre site internet qui a été mis en place cette année. Petit à petit nous avons réussi à l’étoffer, à le rendre plus attractif et plus intuitif mais il reste à le développer et à l’actualiser plus facilement. Sur notre site, vous pouvez y trouver notre actualité, le règlement et les statuts, le bulletin d’adhésion et surtout la liste du matériel que nous avons et qui est mis à votre disposition.

Cette année, nous avons investi:

  • Un appareil photographique (adapté à la photogrammétrie) et sa carte SD

  • Un trépied pour niveau de chantier

  • Une mire télescopique

  • Un jeu de jalons (1cm à 1m)

  • Des truelles

  • Un tableau lettreur

  • Des sécateurs

  • Des décamètres

  • Des rasettes à manche court

  • Du matériel nécessaire à la réalisation d’un bloc stratigraphique pour l’atelier lunette

 

En plus de ces achats, du matériel nous a été généreusement donné par des membres. Nous avons donc reçu :

  • Un niveau de chantier (révisé en septembre)

  • Un trépied (pour niveau de chantier, tachéomètre, etc.)

  • Un aquarium (pour réaliser un décor de stratigraphie)

 

Tout ce matériel a pu être acheté grâce à l’argent accumulé tout au long de l’année. Cet argent nous vient des adhésions, ainsi que de la gestion des différents chantiers, colloques, etc.

Cette année, l’association a géré différents chantiers :

  • Saint-André-le-Haut (étude anthropologique), Vienne, A. Baud et A. Flammin, M. Zannettacci

  • Rumilly, S. Bochaton

  • Prémol, M. Duriez

  • Le colloque « Moniales, religieuses : espaces communautaires au féminin (Vè-XVIIIè siècle) », A. Baud et A. Flammin

  • Le colloque « Saint Martin de Savigny, un monastère lyonnais et ses territoires », P. Ganivet et O. Puel

 

Et seulement pour l’assurance des bénévoles :

  • Cluny, A. Baud et A. Flammin

  • Grospierre, J. Saadi

  • Charrière, A. Borel

 

La gestion du colloque « Moniales, religieuses : espaces communautaires au féminin (Vè-XVIIIè siècle) », organisé par A. Baud et A. Flammin (ArAr, UMR : 5138), nous a permis de développer nos compétences dans l’organisation de ce type d’évènement (à savoir : réservation d’hôtel, de restaurant, achat de billets, gestion des transports, etc.). Cette expérience a débouché sur l’organisation du prochain colloque « Saint Martin de Savigny, un monastère lyonnais et ses territoires » organisé par P. Ganivet et O. Puel. Ce colloque aura lieu du 15 au 17 novembre 2018, aux archives départementales du Rhône, à Lyon et à Savigny pour une visite des restes de l’abbaye.

Lors de ce colloque, nous allons assurer l’organisation générale et la logistique. Nous aurons besoin de personnes sur place. Il faut savoir que l’organisation des différents colloques apporte beaucoup à l’association, mais cela peut également vous être bénéfique (contacts directs avec les intervenants, connaissance de la gestion et de l’organisation d’un tel évènement, etc.) C’est en réfléchissant aux bénéfices que cela pourrait vous apporter de nous aider lors de type d’évènements que nous avons pensé à la mise en place de nouveaux postes au sein de l’association. Ces postes sont divers, touchent différents types de manifestations et vous permettront d’être plus impliqués dans la vie de celle-ci.

Ces postes vacants sont :

  • Un référent licence

  • Un référent master mondes anciens

  • Un référent master mondes médiévaux

  • Un référent master archéologie/sciences pour l’archéologie

  • Un représentant pour d’éventuels chantiers

  • Deux représentants pour le colloque de Savigny

  • Des intervenants pour les JNA/ le colloque de Savigny

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos candidatures et de votre motivation en nous écrivant soit un mail soit une lettre. (Rappel : 24 rue Victor Hugo, 69002 Lyon ou studarcheo@gmail.com)

Nous comptons donc sur chacun de vous pour que notre association soit encore plus vivante et nous espérons vous aider le mieux possible.

 

Alice Borel

Présidente de Stud’archéo

Prochain STUDAPERO : Rendez-vous le 12 Novembre !

 

Prochain STUDATELIER : Qu'est-ce que l'archéologie ? Rendez-vous le 28 Octobre !